Jusqu’au 7 avril, le calendrier lunaire nous invite à semer. Sous abris, au chaud ou en pleine terre si le sol est ressuyé et réchauffé. Il est temps de se mettre au potager !
Cette semaine, nous apprendrons aussi comment réussir la culture du persil, plat ou frisé…

L’agenda de la semaine au jardin

Jusqu’au 7 avril, lune ascendante

Semer en pleine terre (si le sol est ressuyé) : carottes, épinards, fèves, navets, petits-pois, persils plats ou frisés, panais, pois, et les premières blettes;

Semer sous abris (serre, tunnel…) : choux, laitues à repiquer; en godets les cucurbitacées (courgettes, courges coureuses, concombres et cornichons, melons) et en barquettes des oignons ou des poireaux d’été, et enfin les fleurs estivales (capucine, muflier, verveine…);

Semer au chaud : céleris, poivrons, piments, tomates.
C’est un peu tard pour les aubergines…

Voir nos semences bio

En direct de la boutique :

Zoom sur le persil

Persil plat ou frisé ?

Deux variétés de persil sont couramment cultivées : le persil plat ou simple (le plus parfumé) et le persil frisé.

Ils sont bisannuels. Ils sont productifs qu’en sol très fertile à savoir dans un sol léger, frais et très riche en humus. Le persil aime le plein soleil mais donne aussi de bons résultats à la mi-ombre.

Semer du persil

Le jardinier peut acheter du persil en godet, il peut aussi le semer même si la patience est de rigueur !
Le persil se sème à la volée, en bordure, sur un ou plusieurs rangs, en pleine terre et de mars à septembre. Ne pas oublier de tasser avec une petite planchette pour que les graines adhèrent à la terre (plombage).
La levée demande plusieurs semaines ! Faire tremper les graines durant une journée engendre une germination plus rapide. Une autre technique : 24 heures au frigo.

Idéalement, il faudrait un plant tous les 4 cm, sinon éclaircir à 5 feuilles.

Cultiver le persil

Durant l’été, les arrosages doivent être fréquents.

Pour faire perdurer le persil, le jardinier doit souvent couper les tiges.

Les graines peuvent être récoltées la deuxième année de culture sur les tiges florales de 60 à 80 cm.

Le semis naturel est souvent plus efficace que celui fait par le jardinier. Les graines se ramollissent tranquillement durant plusieurs mois avant leur germination au printemps.

Le jardinier peut aussi cultiver du persil sur un balcon dans une grande jardinière. Le plein sud doit être évité et les arrosages doivent être très fréquents !

Le podcast jardin de la semaine