Le soleil est de retour et donne des envies de semer et de planter aux jardiniers. Cela tombe bien car l’agenda du jardinier est assez chargé ces prochains jours. Coté technique, nous verrons comment réussir ses plantations en mini-mottes…

L’agenda de la semaine au jardin

Jusqu’au 20 avril, lune descendante

Planter au potager en pleine terre (si le sol est ressuyé) : ails, oignons ou échalotes, choux (fleurs, feuilles) à variétés précoces, laitues, poireaux d’été, pommes de terre, ainsi que crosnes ou topinambours.

Planter sous tunnel (plutôt sud et sud-ouest) : aubergines, courgettes, piments, poivrons, tomates.- –

Planter toutes les plantes en godets ou en conteneurs dans tous les espaces (rocaille, massif…) et ceci en respectant les distances de plantations.

Travailler le sol, apporter des amendements (compost mur a demi-mur, de déchets verts ou de fumiers), pailler les espaces nus ou compléter les paillis avec des déchets verts du moments (1 cm de tontes de pelouse, dernières feuilles mortes, broyat de taille, plantes indésirables, foin, paille…).

Dès le 21 avril, lune ascendante

– Semer en pleine terre (si le sol est ressuyé) : carottes, ciboulettes et ciboules, épinards, navets, persils plats ou frisés, panais, blettes, et pour la dernière fois : fèves, pois et petits-pois.

Semer sous abris (serre, tunnel…) : choux, laitues à repiquer, en godets les cucurbitacées (courgettes, courges coureuses, concombres et cornichons, melons) et en barquettes des oignons ou des poireaux d’été, et enfin les fleurs estivales (capucine, muflier, verveine…).

En direct de la boutique :

Comment réussir les plantations en mini-mottes ?

Les plants légumiers ou à fleurs en mini-mottes sont conditionnés en petites barquettes ou vendus à l’unité. Une fois extraites des barquettes, les mini-mottes ne sont pas plantées directement en pleine terre ou dans une jardinière ; il faut les faire tremper dans de l’eau pendant au moins 1 heure.

Astuce : les jardiniers peuvent faire forcir les plants en godets et ceci pendant 2 à 4 semaines en godets. Leur plantation est faite dans un terreau potager ou spécial fleurissement.

Bien arroser avec une pomme d’arrosoir

Notre conseil : le jardinier fixe la pomme sur le goulot pour obtenir un jet en pluie fine.
Si elle est dirigée vers le haut, la force est plus faible.
En éloignant l’arrosoir du sol, on augmente la surface d’arrosage.

Le faux dicton de la semaine :
« Avec des pommes dirigées vers le haut, Isaac Newton aurait réagi avec gravité !  »

Le podcast jardin de la semaine